Laure Federiconi

 de ©Laure Federiconi
 de ©Laure Federiconi
 de ©Laure Federiconi
 de ©Laure Federiconi
 de ©Laure Federiconi
 de ©Laure Federiconi
 de ©Laure Federiconi
 de ©Laure Federiconi
 de ©Laure Federiconi
 de ©Laure Federiconi

Laure Federiconi

Laure a commencé par écrire des histoires de lapins aux superpouvoirs quand elle avait 8 ans. Depuis, elle n’a jamais cessé. Elle s’intéresse à la forme plus qu’au fond. La mystique, le corps, l’absurde, le vide, la décontraction et l’identité, le verbe visuel, c’est ce qu’il faut retenir. Laure pratique également la gravure et la photo.

×