La Ligne Bleue

07
Juin 2018

Martin

Hier avec Lucas et Lancelot, on est allé voir l’exposition « La Ligne Bleue » qui se tient dans le quartier du Flon. Le principe est simple : l’exposition commence au centre du quartier vers Pomp It Up, et il suffit de suivre une ligne (oui, bleue) qui nous emmène d’artiste en artiste dans la nouvelle rue adjacente à la rue centrale. Un concept fun et interactif !

 

On commence notre visite par une galerie qui expose le travail d’un graveur, d’un détail surprenant. Il cloue ensuite multiples petites images qui, semble-t-il, l’ont inspiré pour la gravure, à coté ou en dessous du dessin. On peut admirer ses différentes réalisations, un bon verre de vin rouge à la main !

 

Dans la petite ruelle en face, on trouve des œuvres vraiment intéressantes. L’artiste, Arvey Boone, a simplement coupé des blocs de béton pour faire tenir les barrières de chantier en deux, et monté les débris sur des bar en fer, ce qui donne l’impression de petits personnages. Simple, oui, mais il fallait y penser. Il y a des versions en béton comme en bois, et dans les deux cas, c’est diablement esthétique et bien réalisé.

 

Ensuite, on entre dans un atelier tout à fait original. Un des artistes nous souhaite la bienvenue et nous fait un tour du propriétaire. Les œuvres exposées sont fantastiques. Les artistes construisent diverses lampes et manie avec aisance la lumière et la réflexion pour un rendu magnifique et peu commun, tel que des lampes à liquide ou encore de la fibre optique incrustée dans du béton.

Il nous montre également un de leur gros projet : un arbre incrusté dans du béton. Pour la construction d’un collège à Rolle, un vieil arbre devait être abattu. Ils ont alors été mandatés pour conserver l’arbre. Coupée en son milieu, il est maintenant incrusté dans le mur en béton, exactement là où il se trouvait avant la construction de l’école. Une manière fantastique de conserver la mémoire de la nature qui était la bien avant nous. Voyez-le par vous même ici.

 

On arrive ensuite dans la galerie de Lucie Kohler, un artiste très intéressante qui dessine des portait mélangeant un style renaissance et des têtes d’animaux. Des résultats parfois dérangeant mais plutôt drôle et vraiment saisissant. Elle expose également au centre de la pièce diverse sculptures en poterie de petites créatures imaginaires.

 

Enfin, on discute avec le dernier exposant , Jacques Walther, qui se tient fièrement devant une toile blanche. Ici aura lieu à 20h une performance exceptionnelle. Des artistes peindront la toile pendant que des musiciens de jazz joueront. Mais contrairement à ce que l’on pensait, ce ne sont pas les peintres qui vont s’inspirer de la musique, mais bien la musique qui devra s’adapter et suivre le rythme des peintres. Un résultat qui promet d’être formidable !

 

La ligne se termine finalement sur la place centrale du Flon, là où se déroulera le concert du soir. Terrasses pleines, soleil et bonne humeur, la soirée se promet d’être belle !

×