Laure Sallin

Griffe de ©Laure Sallin
Flottement de ©Laure Sallin
 de ©Laure Sallin
 de ©Laure Sallin
 de ©Laure Sallin
 de ©Laure Sallin
 de ©Laure Sallin
 de ©Laure Sallin
 de ©Laure Sallin
 de ©Laure Sallin

Laure Sallin

Ah…temps que je t’aurais !

Les secondes passent, les minutes défilent pendant que je suis en train d’écrire, que vous me lisez et que nous sommes là, tous en suspension…

Je m’arrête à ce mot pour réfléchir…  « Suspension ».

Voici un temps résolu, irremplaçable et indéfinissable qui vient de s’écouler. Ces secondes sont uniques et résolument indomptables. Le temps poursuit son chemin et moi je ne peux le retenir tout comme vous. Cependant, n’aurait-il pas un moyen de suspendre cet éphémère en plein vol..?

Voilà ce que j’ai souhaité accomplir. Faire en sorte de capturer l’instant ; mot semblant si ordinaire dans nos vies mais dont l’impermanence et l’inconnu, nous déboussole instantanément. Les rôles s’inversent désormais, le temps se suspend et moi je continue à photographier.

Mes photographies représentent des sujets, des moments d’ « instantanés », délicats, familiers, suspendus dans un entre-deux fragile, où tout peut basculer et disparaître en un instant…

**********

Née en 1995 à Nyon, je suis actuellement en formation dans le domaine de la Photographie. Passionnée tout d’abord par la lumière, mes travaux photographiques sont à la croisée du reportage et de la mise en scène onirique.

La photographie s’est implantée principalement dans mon univers artistique, bien que j’utilise également l’illustration comme moyen d’expression.

Laure Sallin

 

×