Nicholas Simenon

 de ©Nicholas Simenon
 de ©Nicholas Simenon
 de ©Nicholas Simenon
 de ©Nicholas Simenon
 de ©Nicholas Simenon
 de ©Nicholas Simenon

Nicholas Simenon

Mon travail se concentre sur la petitesse de l’homme face au milieu urbain dans lequel il vit. J’incorpore souvent de grands espaces noirs, ou blancs, dans mes photos, pour simboliser le vide émotionnel que l’on peut ressentir dans les (grandes) villes. Ce besoin de traiter le sujet provient de mon déménagement il y a trois ans à New York, où j’ai été face à l’impossibilité de pouvoir créer les paysages que je faisais en région Lausannoise. Mon travail a naturellement pivoté vers la photo de rue, qui est maintenant le meilleur moyen pour moi d’exprimer ma vision du monde, ou en tout cas certains de mes ressentis par rapport à l’environnement qui m’entoure.

×